Le principe est de pouvoir coexister avec une ou plusieurs restitutions dans la même RTR. Le visiteur peut ainsi alterner visite immersive et visite pédagogique lors de son utilisation de la restitution temps-réel.

Le musée virtuel peut être composé d’autant de pièces que voulu, et se conformer à la muséographie d’un musée existant. Il peut accueillir toutes les collections d’objets qu’il est nécessaire de représenter, de pouvoir manipuler ces objets de manière interactive et de faire intervenir des éléments autrement impossibles à déplacer. Il peut aussi offrir d’autres fonctions, comme changer la langue des textes des panneaux en fonction du visiteur ou présenter de petit films, tout en s’affranchissant totalement des limites en surface et en moyens d’un musée réel.

Le principe est de pouvoir coexister avec une ou plusieurs restitutions dans la même RTR. Le visiteur peut ainsi alterner visite immersive et visite pédagogique lors de son utilisation de la restitution temps-réel.

Le musée virtuel peut être composé d’autant de pièces que voulu, et se conformer à la muséographie d’un musée existant. Il peut accueillir toutes les collections d’objets qu’il est nécessaire de représenter, de pouvoir manipuler ces objets de manière interactive et de faire intervenir des éléments autrement impossibles à déplacer. Il peut aussi offrir d’autres fonctions, comme changer la langue des textes des panneaux en fonction du visiteur ou présenter de petit films, tout en s’affranchissant totalement des limites en surface et en moyens d’un musée réel.

Musée virtuel – prototype

Le principe est de pouvoir coexister avec une ou plusieurs restitutions dans la même RTR. Le visiteur peut ainsi alterner visite immersive et visite pédagogique lors de son utilisation de la restitution temps-réel. Le musée virtuel peut être composé d’autant de pièces que voulu, et se conformer à la muséographie d’un musée existant. Il peut accueillir toutes les collections d’objets qu’il est nécessaire de représenter, de pouvoir manipuler ces objets de manière interactive et de faire intervenir des éléments autrement impossibles à déplacer. Il peut aussi offrir d’autres fonctions, comme changer la langue des textes des panneaux en fonction du visiteur ou présenter de petit films, tout en s’affranchissant totalement des limites en surface et en moyens d’un musée réel.

Recent Projects